Machines à glaces : Comparatif des produits qui ont le meilleurs prix

La glace est un plaisir intemporel et sans âge, qui réunit adultes et enfants. C’est le bon “fermé” pour une promenade ou un dîner entre amis. Alors pourquoi le “limiter” à certaines occasions seulement ? Pourquoi ne pas faire en sorte qu’il soit toujours “disponible” ? Comment ? Bientôt dit : en achetant une machine à glace à utiliser quand et autant que vous voulez, dans le confort de votre propre maison, avec des avantages indéniables tant en termes pratiques qu’économiques. Parfaite à tout moment de l’année, cette machine représente la meilleure solution pour réaliser une glace artisanale, “faite main”, donc encore plus saine, avec la possibilité – non négligeable – d’expérimenter les combinaisons d’ingrédients les plus insolites. Et enfin, il permet un contrôle total des ingrédients eux-mêmes, ce qui s’avère très utile en cas d’intolérances ou d’allergies. Mais comment choisir une sorbetière ? Comment ” bouger ” entre les différentes offres du marché ? Avec le guide suivant, visant à faire le bon choix, qui ne vous laisse pas insatisfait, tant en termes de produit acheté que de dépenses engagées.

Comparatif Machines à glaces : Promos et produits pas cher

Comment choisir la meilleure machine à crème glacée

Avant de procéder à l’analyse des paramètres de référence spécifiques, facteurs décisifs dans l’achat d’une machine à glace, il est conseillé de faire quelques considérations préliminaires, d’une extrême aide pour l’achat lui-même. Parmi celles-ci, il est utile d’évaluer tout d’abord votre niveau d’expérience, en commençant “par petits pas”, peut-être d’abord avec un modèle d’entrée de gamme, puis, plus tard, avec un modèle supérieur, devenant ainsi progressivement “familier” avec l’appareil en question. Il ne faut pas non plus sous-estimer le nombre de personnes pour servir la glace, car il “identifie” la capacité maximale du panier, ainsi que la taille de l’appareil et la fréquence d’utilisation, un facteur qui, nous pouvons mieux dire, “détermine” votre choix.

Avis Machines à glaces : Meilleur produit de l’année

Technologie et types de machines à glace

Le premier facteur décisif – étant donné que les résultats réalisables en dépendent en grande partie – la technologie “voit” deux machines à glace différentes : la machine à accumulation et celle à compresseur. La machine à glace à accumulation utilise le froid créé par le congélateur pour l’opération de refroidissement : le panier doit être conservé dans le congélateur pendant plusieurs heures (généralement entre 8 et 24 heures), afin de refroidir le liquide de refroidissement à l’intérieur. Le moteur va alors tout mélanger avec une “pagaie”. Les temps de préparation sont évidemment longs, mais il ne faut pas sous-estimer les avantages en termes de consommation et de coûts. La machine à glace avec compresseur a, par rapport à la précédente, l’avantage d’être auto-réfrigérante, de sorte que non seulement elle ne nécessite pas de pré-refroidissement dans le congélateur, mais elle traite la glace à une température constante, afin de la rendre plus homogène. Par contre, il consomme plus d’électricité, a un coût plus élevé et est plus encombrant. Cependant, il a souvent des fonctions supplémentaires, et permet de préparer plus de saveurs de crème glacée en peu de temps.

Machines à glaces : Les 3 meilleurs de notre guide

Performance

Le deuxième critère de base est donné par les performances, qui changent en fonction de la technologie utilisée par l’appareil : voyons pourquoi. Dans la machine à glace à accumulation, la puissance du moteur est très faible (environ 10W), puisque, comme il ne doit pas refroidir le panier, la seule opération que le moteur devra faire est de faire tourner la pelle ; il est vrai aussi, cependant, qu’avec moins de puissance, plus l’effort fourni par le moteur lui-même sera important, ce qui le rendra plus facilement sujet à la surchauffe. Pour pouvoir faire de la glace, le mélange doit atteindre une température de -18 °C, sinon il faudra renoncer à acheter l’appareil. Si, par contre, la température du congélateur atteint -30°C, le temps de refroidissement sera réduit de quelques heures ; en général, un panier a un temps de congélation moyen calculé entre 12 et 15 heures. Au temps de refroidissement, il faut ajouter le temps de préparation, en fonction de la puissance du moteur et de la capacité du panier : rapide, si entre 15 et 20 minutes, très lent, si à partir de 30 minutes pour monter. Dans la machine à glace avec compresseur, la puissance est beaucoup plus grande, car en plus de mélanger la glace, elle doit aussi atteindre la température appropriée. On parle de faible puissance lorsque le moteur n’atteint pas 150 W, de puissance moyenne lorsqu’il se situe entre 150 et 170 W, et de puissance élevée lorsqu’il dépasse 170 W atteignant 200 W et plus. Les temps de préparation ne diffèrent pas de ceux des machines à glace à accumulation, bien qu’il soit difficile de trouver des équipements qui descendent en dessous de 20 minutes : ce qui fait la différence, c’est la possibilité de régler le temps souhaité avec des commandes spécifiques, de façon à ajuster la consistance de la glace selon votre goût.

Structure

Il change en fonction de l’appareil choisi : il est essentiellement représenté par le panier dans la machine à glace à accumulation, le moteur et le compresseur dans celle à compresseur (et les dimensions du panier, en proportion, sont minimales). Mais pour les deux types, le panier est l’élément structurel principal, non seulement en ce qui concerne la quantité de glace produite, mais aussi la plus ou moins grande variété de saveurs et le temps nécessaire pour réaliser une ou plusieurs combinaisons. C’est donc la capacité qui doit être prise en compte : tant dans la machine à glace à accumulation que dans la machine à compresseur, elle est en moyenne de 1,5 l, suffisante pour produire 800 g de glace, soit une quantité suffisante pour 6 personnes. Un double panier – l’un fixe et l’autre amovible – présent dans certains modèles, vous permet de préparer deux parfums de glace en peu de temps. La structure de la machine à glace comprend également le poids et la taille, beaucoup plus petit dans l’équipement d’accumulation : il va de 1 à 4 kg, par rapport à 11 des dispositifs avec compresseur, difficile, par conséquent, même à déplacer.

Praticité d’utilisation

Cela est évident dans la possibilité d’avoir un produit dont les composants peuvent être démontés et lavés au lave-vaisselle (comme la pelle) – une possibilité qui simplifie les opérations de nettoyage – mais aussi en présence de pieds en caoutchouc antidérapants et du compartiment pour l’enrouleur du câble : les premiers aident à maintenir la machine fermement sur le plan de travail quand elle est en fonctionnement, les seconds permettent de retirer facilement le câble après l’utilisation.

Accessoires

Bien que moins influents dans le choix de la machine à glace, les accessoires pourraient néanmoins ” faire la différence ” en cas d’incertitude entre deux modèles appartenant au même type : ils peuvent également être achetés séparément, leur éventuelle absence n’indique pas automatiquement une mauvaise qualité du produit. La cuillère à crème glacée, le couvercle en plastique, la tasse à mesurer et le livre de recettes sont les accessoires les plus courants fournis.

Prix et marques spécialisées

Les prix varient selon le type d’appareil considéré : en effet, ils vont d’environ 40-50 Euro pour les machines à glace à accumulation, à 200-400 Euro (et même plus) pour celles avec compresseur, plus professionnelles et à haut rendement. Quant aux marques spécialisées, un des principaux ” exposants ” est l’italien Nemox. Il faut toutefois noter que de nombreux fabricants d’appareils électroménagers – tels que Ariete, De’Longhi, Duronic et Klarstein – ont inclus la sorbetière parmi leurs articles, compte tenu de la grande renommée dont elle a fait l’objet ces derniers temps.