Radiateurs soufflants : Comparatif des produits qui ont le meilleurs prix

C’est la meilleure solution pour chauffer en peu de temps une pièce unique de taille pas trop importante, mais elle peut être ajoutée à une source de chaleur déjà existante si la pièce est plus grande. Il peut aussi – dans les meilleurs modèles – être utilisé sans résistance, comme ventilateur, ce qui permet de refroidir pendant la saison estivale. Nous parlons du thermoventilateur, un poêle ventilé qui est extrêmement utile pour les pièces qui sont particulièrement froides – comme la salle de bains, par exemple, où vous voulez plus de confort après la douche – ou exposées à l’humidité. Compact et léger, ainsi qu’économique, il est facilement transportable où vous voulez, ce qui le rend très polyvalent et adapté à presque toutes les circonstances. Mais comment la chaleur est-elle libérée ? Bientôt dit : Par un ventilateur qui souffle sur un élément chauffant chauffé à l’électricité.

Comparatif Radiateurs soufflants : Promos et produits pas cher

Comment choisir le meilleur aérotherme

Avec une résistance métallique ou céramique (cette dernière étant plus efficace car elle chauffe plus rapidement et refroidit plus lentement), le ventilo-convecteur est disponible sur le marché en différents modèles, de tailles, formes et puissances différentes, afin de pouvoir s’adapter facilement aux besoins de chaque utilisateur. De celui à placer sur le mur, à celui spécifique pour la salle de bains – environnement, comme maintenant mis en évidence, dans lequel il est souvent utilisé – les options sont vraiment variées ; et seulement à partir de l’utilisation que vous avez l’intention de faire de l’appareil, et de l’environnement de destination, vous pouvez faire le meilleur achat, en tenant compte de ce que sont, pour vos besoins, les caractéristiques essentielles. Ainsi, selon le cas, vous évoluerez vers un modèle plus essentiel, avec les boutons traditionnels pour l’allumage et le réglage de la puissance, ou, au contraire, vers un modèle plus innovant, doté de réglages avancés ; ou vous opterez pour un aérotherme programmable si vous restez longtemps loin de chez vous, ou pour un modèle d’entretien facile, si vous voulez l’utiliser souvent. Cela dit, abordons maintenant les critères de base essentiels à prendre en compte pour faire votre choix, afin que celui-ci soit le bon et le plus satisfaisant possible.

Avis Radiateurs soufflants : Meilleur produit de l’année

Type d’élément chauffant et puissance de chauffage

Le plus grand nombre de ventilo-convecteurs sur le marché est constitué d’une résistance électrique, c’est-à-dire formée par un filament métallique traversé par le courant ; ces derniers temps, cependant, la résistance céramique gagne également du terrain, qui, bien que basée sur le même principe, a l’avantage de chauffer plus rapidement et de refroidir plus lentement (comme mentionné dans le paragraphe précédent), ainsi que de répartir la chaleur plus uniformément. Il va sans dire qu’un appareil équipé d’un élément chauffant en céramique, étant plus avancé du point de vue technologique, aura un coût nettement plus élevé, mais en même temps il permettra une économie sur la facture (parce qu’en refroidissant plus lentement, on garde plus longtemps le bon niveau de chauffage).

Radiateurs soufflants : Les 3 meilleurs de notre guide

Puissance et capacité

Généralement entre 1500 et 2500 watts, la puissance de l’appareil en question indique l’énergie qui sera consommée, mais aussi la puissance de chauffage “exprimée” en mètres cubes : cela vous invite à bien évaluer, avant d’acheter, l’environnement de destination du ventilo-convecteur, de façon à être sûr qu’il soit en mesure de “couvrir” toute la surface, en évitant les gaspillages.

Structure et matériaux

La structure de l’appareil en question est assez simple, faite essentiellement de plastique, qui est léger et facilement transportable d’un endroit à l’autre, ainsi qu’une bonne isolation thermique et électrique.Contrairement au passé, qui “voyait” plutôt des thermoventilateurs traditionnels, de forme basse et carrée, et à poser sur le sol ou tout au plus sur une étagère, aujourd’hui le marché propose de nombreux modèles différents : celui de table, par exemple, aux dimensions réduites, conçu spécialement pour être placé sur une table ou une étagère, ou celui de tour, qui émet un flux d’air extrinsèque verticalement et non horizontalement, ou celui mural, à accrocher au mur, idéal pour ceux qui ne veulent pas prendre de place sur le sol, et parfait pour la salle de bains, car il empêche l’appareil d’entrer en contact avec l’eau.

#ref !

Praticité d’utilisation

La praticité d’utilisation se retrouve dans la facilité de transport du ventilo-convecteur d’un environnement à l’autre, ce qui explique pourquoi son poids ne doit pas dépasser 5 kg. la base de support et la poignée ne sont pas toujours présentes, mais elles contribuent à faire le meilleur choix. la première doit être stable (de façon à permettre à l’appareil de rester immobile sur la surface d’appui même lorsque les lames sont en mouvement), stabilité “favorisée” par des pieds antidérapants ; la seconde est extrêmement utile pour le déplacement, alors qu’elle ne sera pas indispensable si vous avez l’intention de laisser l’appareil fixe dans une pièce donnée. il faut souligner que la poignée est presque toujours absente dans les aérothermes à tourelle ; certaines caractéristiques qui contribuent à améliorer le confort d’utilisation font également partie de la praticité d’utilisation. nous mentionnons ce qui suit :l’écran, à travers lequel on peut contrôler et afficher les réglages actifs, auxquels il faut ajouter la télécommande, pratique si on place le ventilo-convecteur dans la chambre, car il évitera de se lever pendant la nuitla structure rotative ou basculante, qui permet de diriger le flux d’air dans une certaine directionle filtre à poussière, qui peut être retiré et lavé, empêchera les pales de diffuser un air malsain.

Bruits

La présence du ventilateur pourrait rendre le thermoventilateur excessivement ennuyeux, surtout pour ceux qui ont l’intention de l’utiliser aussi la nuit. pour y faire face, des modèles silencieux sont disponibles sur le marché, avec des émissions sonores d’environ 40 db, parfaitement tolérables. un fait à garder en tête pour ceux qui ont besoin d’un silence maximum.

Aspects fonctionnels

En plus de la fonction de chauffage classique, commune à tous les aérothermes, certains appareils sont dotés de fonctions supplémentaires, brièvement illustrées ci-dessous. vitesse et puissance : plusieurs modèles ont plus de vitesses de ventilation – pour régler le débit d’air chaud en fonction de vos besoins – ainsi que la possibilité de varier la puissance et de la personnaliser à l’aide d’un bouton.minuterie, grâce à laquelle vous pouvez régler l’heure à laquelle vous souhaitez que le radiateur soufflant se mette en marche (une fonction encore peu utilisée, cependant).thermostat d’ambiance, qui vous permet de contrôler la température de la pièce où se trouve l’appareil, s’activant automatiquement si elle descend en dessous du niveau sélectionné.fonction antigel. présent dans les modèles équipés d’un thermostat d’ambiance – mais souvent aussi dans ceux qui n’en ont pas – il active automatiquement l’appareil lorsque la température du milieu ambiant descend en dessous de 5°c.fonction d’économie d’énergie (appelée aussi eco ou eco energy), qui fera fonctionner le ventilo-convecteur avec différents cycles de puissance, en alternant la puissance maximale à la minimale, et donc en économisant de l’énergie.air froid. il permet d’utiliser l’appareil comme un simple ventilateur, en activant seulement les pales et en faisant circuler l’air dans la pièce.

Systèmes de sécurité

Il est bon de vérifier que le produit qui vous intéresse est équipé de systèmes de sécurité adéquats. la présence d’un thermostat de sécurité, qui détecte une éventuelle surchauffe du produit lui-même, est indispensable, en prévoyant son arrêt immédiat : il sera alors possible de remettre en marche l’appareil dès que ledit thermostat “avertira” qu’il est complètement refroidi et qu’il n’y a pas de risque d’incendie.celui qui veut utiliser l’appareil dans la salle de bains doit également vérifier que l’emballage porte la mention ip 21 (protection internationale 21), certifiant que le modèle en question est protégé contre l’eau, puisqu’il peut également être utilisé dans la salle de bains. le dernier contrôle concerne l’appartenance du ventilo-convecteur à la classe ii : il doit être muni d’une double isolation extérieure, c’est-à-dire d’une double couche de matériau isolant autour de la résistance, afin que, même en présence de dommages, aucun contact ne puisse se produire entre l’utilisateur et les parties soumises à l’électricité.

Nettoyage et entretien

Le nettoyage d’un aérotherme ne nécessite qu’un dépoussiérage systématique, en général une fois par an. après avoir détaché ou dévissé la grille pour protéger les lames, la poussière doit être enlevée à l’aide d’un chiffon doux en microfibre ou d’un aspirateur avec un embout à brosse. si le modèle est équipé d’un filtre à poussière, il sera nécessaire de nettoyer le filtre lui-même et la résistance, en utilisant l’aspirateur mentionné ci-dessus.

Prix et marques spécialisées

Nous sommes en présence d’un produit plutôt bon marché : les prix varient cependant en fonction des caractéristiques spécifiques, des fonctions ou du design de chaque modèle. ils vont d’environ 20 euro à environ 100 euro : le choix, comme toujours, dépend de vos poches, mais aussi et surtout de vos besoins. et les marques du secteur vers lesquelles se tourner pour un achat optimal ? il ya beaucoup, sur le point, les marques qui sont consacrées à la production de l’article couvert par cette discussion : argoclima, imetec, de’longhi, sont quelques suggestions, ainsi que rowenta, radialight, einhell. quel que soit votre choix, il est conseillé d’opter pour un nom qui peut se targuer d’une longue expérience sur le marché, capable de garantir qualité et compétence.